Club Lecture : la mer

lundi 14 mai 2018
par  Equipe de lettres
popularité : 4%

Une histoire de mer au club lecture

Les baignades, les personnes qui disparaissent, d’autres qui se noient... Tous ces éléments évoquent la mer, elle est une ressource, une inconnue, un danger mais elle est tout de même remplie d’aventures. Dans la littérature et même dans certaines mythologies la mer est la plupart du temps représentée sous forme de danger, d’alliée ou d’ennemie ; elle est aussi fréquemment le lieu du déroulement de l’histoire. Et vu que la mer est très mystérieuse et peu connue de l’homme, les écrivains et les cinéastes n’hésitent pas à en faire de la science-fiction ou des films.

Dans la partie aventures de la mer, nous retrouvons :

  • Bulle ou la voix de l’océan de René Fallet qui est un livre contant l’histoire de Bulle un coquillage rare des mers du Sud. Elle rêve de voyager. Un beau jour, Bulle se retrouve sur un vaisseau pirate ! Pour son plus grand plaisir, elle devient alors l’objet de toutes les convoitises, passant des mains du capitaine à celles d’un matelot. Puis elle est vendue à un marchand, avant de rencontrer Marie-Fraise, Anicet-la-Violette, et enfin Petit Pierre, le seul qui, comme elle, aime vraiment la mer...
  • Le royaume de Kensuké de Michael Morpugo :Michael, 11 ans, vit avec ses parents en Grande-Bretagne ; licenciés, ses parents décident d’acheter un bateau et de faire un tour du monde. C’est ainsi que Michael embarque avec ses parents et leur chienne berger allemand, Stella Artois, sur un voilier (la Peggy Sue) pour faire un long périple maritime. Après avoir découvert des lieux et vécu des escales inoubliables, ils se dirigent vers l’Océan pacifique. Au cours d’un terrible orage, Michael et Stella Artois sont projetés hors du bateau et s’échouent sur une île . Michael trouve refuge dans une grotte. Le lendemain, Stella n’est pas avec lui, si bien qu’il va regarder dehors. Stella est en train de boire de l’eau dans un bol. À proximité se trouvent un poisson et des bananes. Les jours suivants, Michael et sa chienne reçoivent à boire et à manger. Michael comprend que quelqu’un d’autre habite dans la petite île. Quelques jours après le naufrage, Michael voit un navire au loin et décide d’allumer un feu pour alerter les marins. Le feu allumé, il va chercher du bois et en revenant, il voit un vieil homme qui est en train d’éteindre le feu. Cet homme est Kensuké, un petit et vieil Asiatique, angoissé par la découverte qu’un humain réside sur l’île. Il ne souhaite pas faire connaître son existence au monde.
  • L’histoire de Pi de Yann Martel est un roman qui raconte l’histoire d’un jeune indien de Pondichéry nommé Piscine Molitor Patel et surnommé Pi Patel. Pi, survivant d’un naufrage, traverse l’océan Pacifique pendant 227 jours dans un canot de sauvetage, en compagnie d’un tigre du Bengale. S’ensuit une lutte pour la survie dans sa forme la plus primitive, car Pi doit non seulement subir la faim, la soif et les éléments, mais doit aussi se préserver des attaques du tigre, pendant 227 jours d’une traversée longue et douloureuse.
  • Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne est un roman d’aventures racontant l’apparition d’une bête monstrueuse en 1866 dans plusieurs mers du globe. L’animal, rapide, fusiforme et phosphorescent, est responsable de plusieurs naufrages, brisant le bois des navires avec une force colossale. De retour d’une expédition dans le Nebraska, Pierre Aronnax, professeur suppléant au Muséum national d’histoire naturelle , émet l’hypothèse d’un narval géant. Les compagnies d’assurances maritimes menacent d’augmenter leurs prix et demandent que le monstre soit éliminé. Une grande chasse est alors organisée. Le scientifique embarque avec son fidèle domestique Conseil. A bord, ils font la connaissance de Ned Land, harponneur originaire de Québec. Après des mois de navigation, la confrontation avec le monstre a enfin lieu, et l’Abraham Lincoln est endommagé. Un choc entre le monstre et la frégate projette Aronnax, Conseil et Ned par-dessus bord. Ils échouent finalement sur le dos du monstre, qui n’est autre qu’un sous-marin en tôle armée. Les naufragés sont faits prisonniers et se retrouvent à bord du mystérieux appareil. Ils font alors connaissance du capitaine Nemo, qui refuse de leur rendre la liberté.
  • Le premier voyage de Vasco de Gama d’Alvaro Velho est un journal de bord. Vasco de Gama quitte Lisbonne le 8 juillet 1497, avec une flotte de quatre vaisseaux – deux trois-mâts d’environ 120 tonneaux chacun, le São Gabriel et le São Rafael ; une caravelle de 50 tonneaux, le Berrio, et un navire de charge de 200 tonneaux. Trois interprètes l’accompagnent – deux arabophones et un homme qui parle plusieurs dialectes bantous. La flotte transporte également des padrões (piliers de pierre) destinés à marquer les lieux découverts. Après être passée au large des îles Canaries le 15 juillet, l’expédition atteint São Tiago, dans l’archipel du Cap-Vert, le 26, et y fait escale jusqu’au 3 août. Puis, afin d’éviter les courants du golfe de Guinée, de Gama entreprend un long détour par l’Atlantique sud, avant de tenter de doubler le cap de Bonne-Espérance. Il atteint la baie de Sainte-Hélène (côte occidentale de l’Afrique du Sud actuelle) le 7 novembre. Des vents défavorables et des courants contraires l’empêchent de franchir le cap de Bonne-Espérance avant le 22 du même mois.
  • Capitaines courageux de Rudyard Kipling : le jeune Harvey Cheyne qui est le fils d’un très riche entrepreneur américain. Il pense pouvoir tout obtenir et tout se permettre grâce à l’argent de son père. Renvoyé temporairement de son école pour avoir tenté de corrompre un professeur, il entreprend une croisière avec son père. Mais il tombe à la mer et se retrouve mousse sur le bateau de pêcheurs qui l’a recueilli. Là sa condition sociale ne lui sera pas d’une grande utilité... Il y fera son éducation d’homme notamment grâce au pêcheur Manuel (Spencer Tracy) qui le prend sous son aile. Il retrouvera finalement son père à la fin de cette aventure initiatique.
  • Le bateau usine de Kobayashi Takiji. Devenu classique, ce livre décrit les conditions de vie inouïes des travailleurs à bord d’un navire pêchant le crabe dans les mers froides et dures, entre Japon et URSS. Exploités et humiliés, ces hommes découvrent la nécessité de l’union et de la révolte. Réaliste et novateur, ce texte culte connut un succès international. II rencontre aujourd’hui un regain d’intérêt, entraînant la sortie de plusieurs films, mangas, etc.

Un peu dans l’aventure mais plus dans la science-fiction

  • Les abîmes d’Autremer de Danielle Martinigol raconte l’histoire de Sandiane Ravna et son père, le plus grand reporter de Main World Net, qui décident de s’attaquer à la planète Autremer, d’où sont originaires les mystérieux Abimes, des vaisseaux hors du commun, mais secrets. Sten et sa fille vont tenter de percer les mystères de la planète océan et de ses occupants : les Autremeriens.

Dans la catégorie mythologie, nous avons deux histoire de déluge de trois civilisations :

  • L’histoire d’Outa-Napishtim de la civilisation mésopotamienne qui se serait déroulée en - 3000 avant J.C et elle raconte l’histoire du jour où Enlil ( le roi des dieux de la civilisation mésopotamienne ) en eut assez des habitants de la Terre ; il décida alors de déclencher un déluge. Il demanda l’avis de tout les dieux : un seul n’était pas de cet avis mais fit mine de l’être, c’était un des dieu du vent (Ea). Il prépara alors une ruse pour sauver son serviteur qui se nommait Outa-Napishtim, il vivait dans une maison en roseaux. Ea fit semblant de parler aux roseaux tandis qu’Outa-Napishtim était à l’intérieur et ce dernier comprit alors qu’ Ea lui parlait. Son message à son serviteur était de construire un gros bateau, d’y mettre un couple de chaque espèce animale, toutes les céréales cultivées et un artisan de chaque domaine. Et ainsi le déluge commença...
  • L’ancien Testament, plus précisément L’arche de Noé est l’histoire du déluge des civilisations hébraïque et judéo-chrétienne. Elle se serait déroulée en -1000 avant J.C Les hommes et les animaux se conduisent mal, c’est alors que le dieu des ces civilisations décida de déclencher un déluge, mais d’abord, il prévint Noé qui était le seul homme correct avec sa famille. Le dieu lui envoya un message qui était de construire un très gros bateau, il lui en donna les dimensions et lui ordonna d’y mettre un couple de chaque espèce animal et toute sa famille. Ainsi le déluge commença.

Dans la catégorie film, nous avons :

  • Ponyo sur la falaise d’Hayao Miyazaki, l’histoire du petit Sosuke, cinq ans, qui habite un village construit au sommet d’une falaise qui surplombe la Mer Intérieure. Un beau matin, alors qu’il joue sur la plage en contrebas, il découvre une petite fille poisson rouge nommée Ponyo, piégée dans un pot de confiture. Sosuke la sauve, et décide de la garder avec lui dans un seau. Ponyo est aussi fascinée par Sosuke que ce dernier l’est par elle.

Commentaires

Brèves

20 avril - Actualités mathématiques

MATHADOR de Printemps : sujet ; solution
KANGOUROU : sujets et solutions
OLYMPIADES : (...)

21 décembre 2012 - Les latinistes fêtent les Saturnales

Les latinistes de 5e ont fêté les 20 et 21 décembre le solstice d’hiver en célébrant des (...)