Quelle horreur ! belle horreur ?

lundi 18 juin 2018
par  Equipe de lettres
popularité : 1%

Les livres d’horreur

POURQUOI AVONS-NOUS CHOISI CE THEME ? Nous avons choisi ce thème parce qu’on parle beaucoup plus de film d’horreur que de livres d’horreur. Et dans les livres d’horreur on trouve moins de violence, plus de détails, mais moins d’épisodes (de chapitres).

LES LIVRES DONT NOUS AVONS PARLE :

  • Ça de Stephen King : C’est l’histoire de 2 jeunes enfants, un aîné et son cadet. Un jour le cadet demanda à son grand frère un bateau en papier, son grand frère lui en fit un. Le cadet tellement content voulu aller jouer avec devant sa maison. Le petit commença à jouer mais malheureusement le bateau en papier tomba dans les égouts. Il y tenait tellement qu’il descendit dans les égouts pour aller le récupérer. Arrivé sous terre l’enfant vit "Ça" … Nous avons réfléchi à l’emploi du pronom démonstratif neutre "ça", qui désigne tout en montrant que ce dont il parle est indéfinissable.... Nous avons aussi parlé du personnage du clown, caché derrière son maquillage et grimaçant : dissimulant son identité, il se prête au rire comme à l’étrange ou à l’horrible.
  • Hazel Wood, de Melissa Albert : Là aussi, une réalité destinée aux enfants se transforme en cauchemar. Une mère et sa fille semblent poursuivies par la malchance et contraintes de déménager souvent. La mère d’Alice ne dit rien, mais n’y aurait-il pas un lien entre leurs malheurs et la personnalité de la grand-mère, qu’Alice n’a jamais vu, et qui écrivait des contes de fée à succès ? Des contes qu’Alice n’a jamais lus ; des contes pas du tout charmants ; des contes introuvables, jusqu’au jour où...
    "Ne t’approche sous aucun prétexte d’Ahel Wood"
  • Sanglant Hiver de Hildur Knutsdottir : nous avons maintes fois évoqué ce livre, que vous pourrez retrouver dans des chroniques antérieures du Club Lecture. Il sera bientôt au CDI ! Découvrez l’Islande sous la neige et le sang...
  • Miss Peregrine et les enfants particuliers  : le film a rendu célèbre ce livre signé Ransom Riggs. Jack vit aux Etats-Unis avec son grand-père. Ce dernier meurt de mort violente en recommandant à Jack de se sauver. Le jeune garçon se rend sur une île où il découvre, dans un manoir abandonné, des enfants tous doués de déformations ou de pouvoirs étranges. Ils doivent lutter contre un adversaire monstrueux qui mange les yeux pour pouvoir reprendre forme humaine.
  • Scotland Yard de Dobbs : Dans cette B. D. qui se passe à Londres, en 1890, L’inspecteur Tobias Gregson est une des valeurs montantes du Yard. À la tête d’une équipe réunissant un gamin des rues, ancien informateur de Sherlock Holmes, un médecin psychiatre aux méthodes atypiques ainsi que son étrange assistante, Gregson doit retrouver deux aliénés mentaux qui vont apprendre aux citoyens de Londres la signification du mot terreur. À leurs côtés, plongez au coeur des ténèbres.…
  • Fais moi peur ! de Malika Ferdjoukh : "Monsieur N. n’avait pas été un criminel toute sa vie. La preuve, il avait déjà neuf ans quand il tua pour la première fois. Bien entendu, à cette époque, il n’était pas encore monsieur N. Il était Léo, petit garçon qui passait ses vacances chez Mami et Papi.... Et puis, vingt ans plus tard, le voici, rôdant autour de la maison de la famille Mintz. Les parents sont sortis, les enfants font du pop-corn, Odette voudrait aller chercher un sapin au cimetière, elle craint que le Père Noël ne les oublie. Monsieur N.ne les oublie pas, lui. Il a déjà tué son chien Thor." Voici la 4e de couverture, qui nous donne bien l’ambiance : une famille déjantée et heureuse, d’un côté ; de l’autre, un tueur. Le tout, dans une ambiance de Noël : les décorations sont festives mais la neige recouvre tout !
  • Pour les plus grands, L’Adversaire, d’Emmanuel Carrère, où une enquête sur la manière dont l’horreur peut se faire réalité : l’auteur a réuni des informations sur un homme qui a tué toute sa famille. Il l’a même rencontré en personne, pour tenter de comprendre de l’intérieur un fait divers épouvantable.

Commentaires

Brèves

20 avril - Actualités mathématiques

MATHADOR de Printemps : sujet ; solution
KANGOUROU : sujets et solutions
OLYMPIADES : (...)

21 décembre 2012 - Les latinistes fêtent les Saturnales

Les latinistes de 5e ont fêté les 20 et 21 décembre le solstice d’hiver en célébrant des (...)