Les Lauréats de la semaine

dimanche 24 janvier 2016
par  Equipe de lettres
popularité : 1%

La poésie est-elle un langage universel ?

Les élèves ont essayé cette semaine de le prouver, en traduisant :

  • Je t’adore à l’égal de la voûte nocturne (Baudelaire)
  • Ah ! les premières fleurs, qu’elles sont parfumées ! (Verlaine)
    dans une des langues enseignées au collège.

Ce qui donne pour les lauréats :

  • En anglais :
  • I adore you, the nocturnal vault’s likeness
  • Oh, I love you just like the nightly vault
  • Ah, the first flowers, what a fragrance they have !
  • En allemand :
  • Ah ! Die ersten Blumen, wie sie duften !
  • Ach ! Die ersten Blumen, wie duftend sie sind !
  • Ich liebe dich wie das nächtliche Himmelsgewölbe
  • En espagnol :
  • ¡Ah, qué perfumadas son las primeras flores !
  • Te quiero como la bóveda nocturna
  • En italien :
  • Ti adoro come la volta notturna
  • Ah ! I primi fiori, quanto somo profumati !
  • Et en chinois, voir le document joint !

Plus dur qu’il n’y paraît de traduire la voûte nocturne en allemand, qui connaît la voûte céleste à la lumière du jour (Himmelsgewölbe), et les deux "états" de l’espagnol ont joué des tours à nos intrépides candidats pour qualifier les fleurs.

On regrette que la belle langue polonaise n’ait pas ajouté sa contribution à ce concours vraiment international cette semaine...

Félicitations à Asia Zanelli (6ème3), Hermance Vannier (6ème6), Emma Poguet (5ème1), Joséphine Gabel (5ème2), Faustine Maury (5ème2), Édouard Barrat (5ème4) et Antonia Pailhes (4ème4) qui remportent chacun 4 points, et bravo à tous les participants !


Portfolio

JPEG - 20.5 ko

Brèves

15 juin - Actualités mathématiques

Préparation pour la classe de SECONDE : voir le livret
Brevet : SUJET et éléments de CORRECTION (...)

21 décembre 2012 - Les latinistes fêtent les Saturnales

Les latinistes de 5e ont fêté les 20 et 21 décembre le solstice d’hiver en célébrant des (...)