menu du 18 au 22 decembre : Anti Gaspillage

vendredi 15 décembre 2017
par  Le gestionnaire
popularité : 1%

Le gaspillage de nourriture coûte cher à la cantine et au climat
Le gaspillage dans la restauration collective représente près de 15% du coût d’achat des aliments et 17% des émissions de gaz à effet de serre, selon une étude de l’Ademe. Les légumes,Elle conclut, en moyenne, que 17% des aliments achetés sont jetés représentant 14% de leur coût d’achat et 17% des émissions de gaz à effet de serre (GES) produites pour un repas. Ce qui équivaut, en moyenne, à 113 g de pertes et 452 g équivalent CO2 émis par repas.

Les pertes et le gaspillage d’aliments représentent un coût de 0,27 euro par repas, et même 0,68 euro en prenant en compte le temps passé par le personnel de cuisine, l’énergie consommée pour préparer les plats, la gestion des déchets issus de ce gaspillage, etc.

L’Ademe a calculé,pour un collège, qui sert 300 repas pendant 145 jours par an, la facture atteint 13.000 euros.

Ce sont les légumes qui représentent 40% des restes, suivis par la viande, le poisson et les œufs (20%), précise l’Ademe. Soit 60% de l’assiette perdus et 50% du coût de la préparation du repas. Les viande/poissons/œufs totalisent à eux seuls 77% des émissions de GES, contre 6% pour les légumes ou céréales notamment. les viandes, les poissons et les œufs sont les plus jetés.


Documents joints

guide anti gaspillage
menu du 18 au 22

Brèves

7 octobre 2017 - la semaine du goût 2017

La semaine du goût appuyée par le Conseil Départemental des Yvelines
Chaque année dans les (...)